Transmodule : le délai de grâce de 100 jours a expiré.

30 juin

2010

Le transmodule est en service depuis septembre 2009. Il équipe toute une série de machines d’emballage TLM qui ont déjà été livrées et fonctionnent bien, conformément aux attentes.

L’avantage du transmodule apparaît clairement dans sa construction ; il est en effet beaucoup plus simple d’équiper une chaîne de transport du transmodule plutôt que du transporteur à vide classique. On remarque aussi très nettement le niveau de flexibilité supérieur offert par le transmodule. 

De petits problèmes surviennent certes régulièrement et ont parfois nécessité des améliorations sur les machines déjà livrées, mais ils restent dans la norme, attestant ainsi le bon travail effectué par l’équipe de développement. 

Des économies ont déjà été réalisées en termes de coûts, si bien que toutes les machines d’emballage TLM seront à l’avenir dotées du transmodule. Nous venons de démarrer il y a seulement quelques jours la deuxième série de 100 transmodules. 

Une chose est sûre – avec le transmodule, des projets tenus jusqu’à présent pour irréalisables deviendront réalité. À l’instar de notre robot d’emballage TLM-F2 au milieu des années 80, le transmodule va profondément modifier les machines d’emballage.

Retour